Quand les poux arrivent, agir vite et surveiller

(dossier trouvé sur kidiweb)

Halte aux idées reçues : les poux ne sont pas synonymes de saleté. N’importe qui peut en attraper à l’école, mais aussi à la piscine (ils savent nager), au cinéma... Si votre enfant se gratte la tête, exaaminez sa chevelure et agissez vite s'il s'agit de ces vilains parasites. Traitez vite et prévenez l’entourage, la famille et l'école afin d’éviter la prolifération.

Surveillez régulièrement les cheveux des enfants
Il n'y pas de saison pour les poux. Ils reviennent régulièrement dans les écoles. Alors prenez l’habitude, lorsque vous brossez les cheveux des enfants, de regarder attentivement si aucune petite bête n’a fait son apparition. Un pou mesure de 1 à 3 mm, il a une forme aplatie et trois paires de pattes terminées par des griffes. Il s’installe de préférence près de la nuque et derrière les oreilles. Les femelles pondent de petits œufs blanchâtres (les lentes), qui mesurent 1 mm et sont visibles à l’œil nu. Contrairement aux pellicules, ils sont accrochés aux cheveux, à environ 1 cm de la racine. Examinez attentivement les cheveux blonds : les lentes y sont plus difficiles à repérer.

Agissez sans attendre
Il faut un traitement de choc, à base de lotion ou d’aérosol en vente libre dans les pharmacies. Pour que le traitement soit efficace, suivez bien le mode d’emploi. Pour décoller les lentes, seule solution: le peigne aux dents très fines. Afin d’éviter les pleurs, utilisez une lotion spéciale en vente pharmacie qui facilite leur élimination.
Vérifiez bien les cheveux des frères et sœurs... mais aussi les vôtres. Après le traitement, continuez à surveiller

Evitez de transmettre les poux à l’entourage
Prévenez vite l’école et la famille, vous éviterez de contaminer d’autres enfants. Sachez que les poux ne sautent pas : ils se promènent, accrochés aux cheveux. Ils se transmettent soit par contact direct soit par l’intermédiaire des bonnets, écharpes, peignes et brosses.
Demandez à vos enfants de pas les prêter ni de faire d'échanges. Lavez-les et désinfectez-les avec un spray spécialisé. N’oubliez pas de laver aussi draps et taies d’oreillers à 60°C.

Le saviez-vous ?
Le pou se nourrit de sang en piquant le cuir chevelu trois à six fois par jour. Ce sont ces piqûres qui provoquent les démangeaisons. Les femelles pondent dix œufs par jour pendant un mois: les lentes. Celles-ci éclosent au bout d'une semaine. Dix-huit jours plus tard, le pou est de nouveau prêt à se reproduire. Alors n’attendez pas pour faire le traitement.